Aller au contenu principal

« Les producteurs de lait n’ont pas vu grand-chose de concret des EGA ! », selon la FNPL

« Les annonces de prix du lait payé aux producteurs pour le mois d’avril ne sont pas à la hauteur des attentes », écrit la Fédération nationale des producteurs de lait dans un communiqué, déplorant : « les producteurs de lait n’ont pas vu grand-chose de concret des EGA ! ». Selon le syndicat, « pour certaines entreprises, l’accord-cadre, obligation légale instaurée sous le précédent gouvernement n’est même pas encore effectif ! ». La FNPL indique par ailleurs qu’elle prévoit de provoquer un vrai débat au sein des assemblée générales de coopératives laitières qui vont se dérouler d’ici l’été pour « faire toute la lumière sur les modalités de détermination du prix et de la répartition du résultat des coopératives ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
Agir en justice avec pertinence : une nécessité

Un contentieux dans le cadre de la propriété intellectuelle se traite par une…

Réglementation
OP dans le secteur laitier : un bilan mitigé ?

Le conseil spécialisé « filières laitières » de FranceAgriMer s’est penché le 27 juin dernier…

Produits laitiers
Lait : contrats étendus à 7 ans pour les productions de moins de 5 ans

Le décret n°2017-1282 du 9 août est paru discrètement le 13 août.

Réglementation
États généraux de l’alimentation : quelle contractualisation ?

S’il n’appartient pas au juriste d’apporter son point de vue sur la vision de l’agriculture et…