Aller au contenu principal

Les producteurs de fraises de Plougastel veulent une IGP

L’association des producteurs de fraises de Plougastel vient d’annoncer avoir demandé la reconnaissance pour ses fruits d’une Indication géographique protégée. Les 37 producteurs de l’association, des indépendants pour moitié et adhérents de Savéol pour l’autre exploitent 50 hectares de tunnels ou de serres sur sept communes autour de Plougastel-Daoulas -entre 2 200 et 2 400 tonnes de fraises de Plougastel par an. Dans leur demande, ils font valoir que la fraise est arrivée sur ce bout de terre au XVIIIe siècle et qu’elle présente des caractéristiques organoleptiques particulières. Reste à convaincre l’Inao. Leur dossier ne devrait pas aboutir avant cinq ou six ans.

F. J.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Logistique
Rougeline, prétendant roi de la supply chain

Les Paysans de Rougeline et leur partenaire en gestion d’entrepôts Infflux…

Focus produits
250 000 hectares de soja français à l’horizon 2025

Terres Univia présente les objectifs de sa filière soja, qui devrait prendre…

Fruits et légumes
L’AOP pour l’ail violet de Cadours

L’ail violet de Cadours a obtenu son AOP auprès de la Commission européenne…

Fruits et légumes
25% des fruits et légumes frais vendus sous signes de qualité et d'origine d'ici 5 ans

Après le lait, c’est la filière fruits et légumes frais qui a remis vendredi 15 décembre son…