Aller au contenu principal

Les magasins spécialisés cherchent à se réinventer

Claude Gruffat, président de Natexbio et du réseau Biocoop. © Adocom

En France, comme dans d’autres pays européens, les magasins spécialisés bios doivent se réinventer pour tenir leur rang de pionnier face à la montée en puissance de la grande distribution sur le marché bio. Une étude réalisée par le cabinet Ecozept pour la fédération Natexbio met en évidence ce phénomène européen, notamment en Allemagne, en Belgique ou encore en Italie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Les filières bio sont confrontées au défi de la production

Au premier semestre 2017, le marché des produits biologiques a progressé de 500 millions d’euros…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Interbio Occitanie est lancée 

Interbio Occitanie a été officiellement présentée à l’occasion du salon Regal…

Autres filières, Bio
L’œuf bio va vers la surproduction

La production d’œufs bios est en progression de 7% sur le premier semestre 2018 par rapport à la…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
« Plus la production bio augmente, mieux c’est pour tout le monde »

Les Marchés Hebdo : Quelles sont les tendances économiques de l’…