Aller au contenu principal

« Les EGA ne se sont pas traduits dans les engagements collectifs » selon la FNB

© Réussir

Alors que Culture viande déclarait en début de semaine que tous les voyants étaient au rouge dans le secteur de la viande bovine, le conseil d’administration de la Fédération nationale bovine (FNB) a déploré le 24 avril, « l’absence d’avancées concrètes dans le secteur de la viande bovine » 16 mois après la signature du plan de filière et 6 mois après la promulgation de la loi sur les Etats généraux de l’Alimentation. « A ce jour, pas un seul contrat assurant la couverture du coût de production des éleveurs n’a été signé. Et la dynamique de montée en gamme ambitieuse, décidée collectivement, n’a toujours pas démarré », dénonce le syndicat de producteurs qui pointe « la mauvaise volonté des entreprises de l’aval de la filière » estimant que cette situation résulte de « leur mépris total pour les travaux menés au sein de l’interprofession et de leur incapacité à prendre la mesure de l’enjeu d’une stratégie partagée en faveur de la pérennité de l’élevage français ». La FNB en appel au gouvernement pour procéder à un « suivi précis et régulier de la mise en œuvre du plan de filière » demandant d’encourager « le développement rapide du label Rouge en viande bovine avec une contractualisation obligatoire sur ce segment de marché ». Et d'appeler les pouvoirs publics à accompagner les éleveurs à l’export par « un appui politique et logistique ».


En relation

Viandes
Viande bovine : la Coordination rurale dénonce des tensions avec l’aval

La Coordination rurale dénonce dans un communiqué « une journée pleine de tensions lors de…

Viandes
Indicateur de coûts : échec de la médiation à Interbev

La médiation en vue de trouver un accord sur un indicateur de coûts de production en élevage…

Viandes
La filière Alt. 1886 cherche le soutien de parlementaires

Le 10 avril, éleveurs et transformateurs de viandes du Massif central, réunis au sein de l’…

Viandes
L’UE développe ses ventes de bovins vivants

Gros bovins : Pour 2016, Bruxelles estime la production indigène brute…