Aller au contenu principal

Les députés sortent les produits alimentaires des négociations commerciales

Cette nuit, contre l’avis du gouvernement qui s’est plaint de le découvrir, la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité l’amendement porté par le rapporteur Jean-Baptiste Moreau qui vise à sortir « les produits agricoles et alimentaires » des négociations commerciales annuelles. Ces « négociations commerciales sont à l’origine de vrais psychodrames et de conséquences économiques déplorables pour l’ensemble de la chaîne alimentaire », écrit le député dans l’exposé des motifs. Par ailleurs ils ont adopté un amendement visant à réduire le délai de la parution de l’ordonnance d’habilitation à relever le seuil de revente à perte et à encadrer les promotions de 6 à 4 mois.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
Coopération commerciale : quelques rappels utiles

La coopération commerciale doit porter sur un service distinct de la simple…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bercy poursuit Carrefour et menace d’autres enseignes

Michel Sapin et Martine Minville ont annoncé hier avoir « assigné l’enseigne Carrefour…

Réglementation
Loi Sapin 2 : À la recherche d’indices

Déjà évoquée dans une précédente chronique*, la loi dite Sapin 2…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Négociations : « l’Ania maintiendra son extrême vigilance »

Les Marchés Hebdo : Bercy a assigné Carrefour en justice pour pratiques…