Aller au contenu principal

Les crémiers-fromagers refusent le camembert de Normandie « tout venant »

La Fédération des fromagers de France (FFF) exprime dans un communiqué son opposition au futur cahier des charges de l’AOP camembert de Normandie, applicable en 2021. Son président Claude Maret demande à Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, de ne pas accepter ce projet « tant qu’il est encore temps ». Selon la FFF, ce nouveau cahier des charges mène à « une logique d’AOP à deux vitesses » : d’un côté un véritable camembert de Normandie diffusé de façon confidentielle et de l’autre un camembert de Normandie « tout venant » selon elle, « qui accepterait le lait pasteurisé et une zone géographique redimensionnée ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles
Caillor franchit le cap des élaborés de caille

Adossé au groupe espagnol Urgasa, producteur de petites volailles, Caillor, spécialiste français…

Produits laitiers
Les Français continuent de se détourner du lait UHT

Alors que la fermeté reste de rigueur en amont de la filière, l’offre limitée correspondant tout…

Produits laitiers
Intérêt croissant pour les fromages de brebis

La consommation française de fromages de brebis se révèle plutôt soutenue depuis le début de l’…

Produits laitiers
Des fromages de brebis plébiscités

Dans un rayon fromages qui se porte plutôt bien, les produits à base de lait de brebis tirent…