Aller au contenu principal

[Infographie] Les Allemands plébiscitent toujours le porc

En moyenne, un Allemand a consommé 59,73 kg de viande l’an dernier, soit 790 g de moins qu’en 2016, selon les données préliminaires de l’Agence fédérale allemande de l’agriculture et de l’alimentation, relayées par le Marché du porc breton.

Avec 60 % des volumes, soit une consommation moyenne de près de 35,8 kg, le porc reste la viande la plus populaire outre-Rhin mais n’échappe pas au désintérêt des ménages (-4,72 kg en dix ans, soit -11,6 %). Des pertes de tonnages qui tendent à profiter à la volaille qui connaît un intérêt croissant ces dernières années, et affichait 12,44 kg consommés l’an dernier.

Vient ensuite le bœuf (10 kg en 2017) qui, contrairement à ce qui se passe en France, tend à plaire davantage (+1,14 kg soit +12,9 % en dix ans). La consommation de viande ovine demeure en revanche toujours aussi marginale.


En relation

Viandes
Les achats de viandes de boucherie ont reculé de 3,9% en 2017

Après neuf ans de baisse, les achats en volume de viandes de boucherie fraîche, hors élaborés,…

Viandes
Embellie pour les viandes rouges d’ici à 2027

De 2008 à 2017, selon la FAO, la consommation mondiale de volaille par habitant a progressé de…

Viandes
Moins de porc et moins de bœuf pour les Allemands

Il n’y a pas qu’en France que la consommation de viande de porc se replie. En Allemagne aussi.…

Viandes
Produits tripiers : une demande très disparate

En ce mois de novembre, déclaré mois des produits tripiers par la filière française, l’heure est…