Aller au contenu principal

L’emballage plastique est dans l’expectative

La loi Alimentation, promulguée le 30 octobre 2018, a troublé la vision des industriels de l’emballage plastique autant que les utilisateurs de plastique : dans l’industrie agroalimentaire et dans la restauration rapide. Elle a à peu près éclairé les cuisines centrales en liaison froide de la restauration collective : en interdisant les contenants de cuisson ou de réchauffe en plastique en 2025.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
Les tarifs évoluent

L’État augmente les contributions au recyclage des emballages afin de financer l'augmentation du…

RSE
L’emballage plastique entre inquiétudes et volontarisme

Elipso, l’association professionnelle représentant les fabricants d’emballages plastique et d’…

Dossiers
Des emballages de plus en plus vivants

Parce qu’on leur demande d’être toujours plus changeants, attirants,…

Charcuterie-Traiteur
Ecoconception des emballages : la Fict s’engage

Souhaitant répondre aux nouvelles consignes de tri qui s’appliqueront à l’ensemble du territoire…