Aller au contenu principal

Le transport pèse lourd dans la chaîne alimentaire

D'après l’étude, le transport routier générerait 23 des 30 Mt de CO2 dans l’ensemble des transports de marchandises et des ménages dédiés à l’alimentation. © Renault trucks SAS

Le projet de loi d’orientation sur les mobilités est arrivé en seconde lecture à l’Assemblée nationale début juin. Si nombre des articles concernent le citoyen, le texte porte aussi sur l’activité du transport des marchandises, dans un contexte écologique visant à « décarboner » l’activité.

Quelle est l’empreinte carbone du transport des denrées alimentaires ? Début 2019, est sortie l’étude « L’empreinte énergétique et carbone de l’alimentation en France de la production à la consommation » issue du projet Cecam (contenu énergétique et carbone de l’alimentation des ménages) piloté par le Club ingénierie prospective énergie et environnement.

La demande de transport des fruits et plus élevée que celle des légumes

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
Pourquoi le coût du transport routier va encore augmenter

L’enquête réalisée annuellement auprès des chargeurs par l’Association des utilisateurs de…

Dossiers
Gestion du transport : contraintes et perspectives

L’Association des utilisateurs de transport de fret (AUTF) et BP2R, bureau de conseil et d’audit…

Dossiers
Les Min se positionnent pour servir les centres-villes

Approvisionner les villes a toujours fait partie des missions des marchés d’intérêt national (…

Qualité
Biotraq, future assurance qualité des produits périssables

La jeune pousse Biotraq met au point le suivi de la qualité des produits…