Aller au contenu principal

Le prix des matières premières pèse sur la rentabilité de Bel

Le chiffre d'affaires du groupe fromager Bel est resté stable au premier trimestre, a indiqué le groupe mercredi dans un communiqué, ajoutant que les prix des matières premières allaient « continuer à peser sur la marge opérationnelle ». Les ventes ressortent à 810 millions d'euros, contre 813 millions d'euros au premier trimestre 2018, un effet de change positif (+2,2%), ne rattrapant pas tout à fait la baisse organique du chiffre d'affaires (-2,6%) pour le trimestre.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Lait : les prix progressent à travers le monde

Selon FranceAgriMer, le prix standard du lait en France a progressé de 1,9 % en un mois, à 292,…

Produits laitiers
Beurre : prix toujours fermes en France comme à l’étranger

Toujours peu d’évolutions sur le marché français du beurre.

Produits laitiers
Intérêt croissant pour les fromages de brebis

La consommation française de fromages de brebis se révèle plutôt soutenue depuis le début de l’…

Produits laitiers
Les Fromageries Bel se stabilisent grâce à un rachat au Maroc

Le groupe fromager Bel a annoncé mardi un chiffre d’affaires stable à 731 M€ au troisième…