Aller au contenu principal

Le porc allemand chute de 5 centimes

Découpe : C’est un vent de baisse qui souffle sur le nord de l’Union européenne. Hier, l’Allemagne a vu sa cotation chuter de 5 centimes, a priori à cause d’un nouveau coup de frein de son commerce national du fait des vacances scolaires qui se généralisent. Il est possible que cette baisse sensible se répercute sur les autres références nord communautaires, excepté si l’équilibre de chaque marché intérieur ne justifie pas de suivre ce mouvement. Ce recul allemand devrait par ailleurs inciter l’Espagne a se montrer plus prudente, malgré une saison touristique qui prend de l’ampleur.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porcelets : rebond des prix de l’aliment pour porc à l’engrais

Porcelet : Selon l’Institut du porc (Ifip), le prix de l’aliment industriel…

Viandes
Porc : trois mois de perte pour les naisseurs engraisseurs

Porcelet : Le prix de l’aliment industriel pour porcs à l’engrais est resté…

Viandes
Porcelet : légère reprise de la marge brute des éleveurs

Porcelets : Le coût de l’aliment ne cesse de confirmer sa stabilité.

Viandes
Porcelet : nouvelle dégradation des marges

Porcelet : L’année 2018 s’est achevée sur une stabilité du prix de l’aliment…