Aller au contenu principal

Le Parlement européen s’intéresse au double niveau de qualité des produits

Les députés européens ont adopté hier une directive qui s’intéresse au double niveau de qualité des produits, autrement dit lorsque des produits sont vendus sous la même marque dans différents pays de l’UE mais qu’ils différent dans leur composition et leurs caractéristiques. « Elle clarifie la manière dont les autorités nationales devraient traiter la commercialisation trompeuse », selon un communiqué du Parlement européen. Si certaines conditions sont remplies, par exemple une composition ou des caractéristiques significativement différentes et injustifiées, la pratique pourrait être qualifiée de trompeuse et être interdite.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Qualité
Différences de qualité à travers l’UE : le chantier démarre

La Commission européenne a adopté à la fin septembre une feuille de route visant à établir si…

Les acteurs de l'agroalimentaire
UE : 179 M€ pour promouvoir les produits agroalimentaires en 2018

Les producteurs européens disposeront d'un budget de 179 M€ en 2018 pour assurer la promotion…

Réglementation
L’étiquetage de l’origine des denrées s’étoffe encore

Certaines législations verticales rendent déjà l’indication de l’origine obligatoire depuis…

Réglementation
Sécurité alimentaire : « il y a des trous dans la raquette »

Les Marchés Hebdo : Pourquoi souhaitez-vous le…