Aller au contenu principal

[Négos 2019] Le nouveau cadre législatif connu… ou presque

© Pixabay

Le 25 octobre 2018, le Conseil constitutionnel a rendu sa décision concernant la loi Alimentation. Ce dernier « valide en premier lieu dans son intégralité le nouveau cadre légal des relations commerciales entre les acteurs des filières agricoles et agroalimentaires », s’est rapidement félicité le nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
Élections : la LME, sujet de doléances auprès des candidats

Après de nouvelles négociations commerciales très tendues, plusieurs…

Dossiers
#EG Alim : Un mois pour concevoir des prix agricoles justes

Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a lancé ce lundi 28 août les…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Hausse du SRP : Michel-Edouard Leclerc écrit à Emmanuel Macron

Michel-Edouard Leclerc a une nouvelle fois accusé lundi 2 octobre…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Relèvement du SRP : « inefficace, voire néfaste », selon UFC-Que Choisir

La proposition faite le 11 octobre par Emmanuel Macron de relever le seuil de…