Aller au contenu principal

Le Min de Rungis tire un bilan positif de 2018

Le Marché de Rungis a vu le chiffre d’affaires de ses entreprises croître de 4,2% en 2018 pour atteindre 9,390 milliards d’euros, les grossistes générant pour leur part 6,548 Mds€ de CA, à +3,8%. « Le modèle de Rungis a continué à montrer sa pertinence et à marquer des points malgré des perturbations de fin d’année », commente Stéphane Layani, PDG de la Semmaris, dans le rapport annuel 2018 du Min, faisant là référence au mouvement des gilets jaunes. Un phénomène qui se ressent néanmoins dans les chiffres de fréquentation des acheteurs, en recul de 0,8% en 2018 à 1 292 454 et un nombre de nouveaux acheteurs en chute de 8,3% par rapport à 2017 à 3861.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Alimentation animale-céréales
Glencore finalise son désendettement

Glencore, le géant du négoce des matières premières, a annoncé jeudi qu'il finalisait son…

Les acteurs de l'agroalimentaire
La Semmaris noue un partenariat avec Coface

Coface et la Semmaris ont annoncé hier avoir conclu un partenariat visant à proposer aux…

Autres filières
L’Etat apporte 9,5 M€ au futur Min de Nantes

Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bénéfices en hausse de 35% pour MercaMadrid

Le marché de gros de Madrid, MercaMadrid, a enregistré un bénéfice net de 8,4 millions d’euros…