Aller au contenu principal

Le marché des fusions-acquisitions reste actif

Des concentrations pourraient encore intervenir dans la pâtisserie surgelée. © DR

Les acquéreurs cherchent ; les cédants se cachent. Tel pourrait être le résumé de la situation actuelle du marché des fusions-acquisitions dans le secteur de l’agroalimentaire. Il semble y avoir un marché déséquilibré entre le nombre d’acquéreurs et le nombre d’occasions. « Ce sont les acquéreurs qui tirent l’activité, sur un marché de plus en plus caché. Nous avons des mandats d’achat ou de recherche », observe Jean-Luc Robert, gérant de MTI International.

Selon lui, les grands groupes se montreraient plus actifs. « La conjoncture des cessions-acquisitions est toujours active, peut-être que l’on est un peu plus sollicités par les grands groupes, mais je ne sais pas si cela reflète la tendance ou si c’est lié à notre réseau », nuance-t-il.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Surgelés
Ajinomoto négocie l’acquisition de Labeyrie Traiteur Surgelés

L’industriel japonais Ajinomoto a décidé d’acquérir Labeyrie Traiteur Surgelés (LTS), filiale du…

Charcuterie-Traiteur
Smithfield Foods acquiert Kansas City Sausage

Smithfield Foods (15 milliards de dollars de chiffre d’affaires) a annoncé le…

Épicerie
L’américain Back to Nature change de mains

Le fonds Brynwood Partners VI vient de signer un accord pour céder le…

Volailles
Moy Park est racheté intégralement par l’Américain Pilgrim’s

Hier, le groupe américain Pilgrim’s a annoncé l’acquisition pour 1,3 milliard de dollars (1,1 …