Aller au contenu principal

Le groupe Terrena va investir sur la volaille

Les dirigeants du groupe coopératif agricole et agroalimentaire Terrena ont présenté le 23 avril 2019 le bilan de l’exercice 2018. Une année durant laquelle le groupe « a démontré sa capacité de résilience », estime Olivier Chaillou, son président depuis fin 2018, en remplacement de l’emblématique Hubert Garaud qui exerçait la fonction depuis treize ans. Dans une conjoncture toujours difficile, le groupe a annoncé des résultats stables. Son chiffre d’affaires a atteint 4,9 milliards d’euros, en léger retrait sur l’exercice précédent.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
La coopérative Arterris poursuit sa mue en groupe agroalimentaire

« Construire un nouveau modèle économique, adossé à la demande des consommateurs. » En…

Volailles
LDC poursuit sa reconquête du marché français

À l’occasion de la présentation de ses résultats annuels 2016-2017, le…

Volailles
Le groupe Dauphinoise a amélioré sa rentabilité

Dans un contexte agricole toujours difficile, le groupe Dauphinoise a amélioré ses résultats sur…

Les acteurs de l'agroalimentaire
2017, année difficile pour le groupe Terrena

Sans surprise le groupe coopératif Terrena a annoncé hier des résultats annuels dégradés pour…