Aller au contenu principal

Le groupe Bel s’attend à une marge opérationnelle en retrait

Le groupe fromager Bel a vu ses ventes reculer l'an dernier, pénalisées par des effets de change et malgré un meilleur quatrième trimestre. Son chiffre d’affaires a atteint 3,31 milliards d'euros en 2018, en repli de 1%. Hors effet de changes et à périmètre constant, il a progressé de 1,5%. En Europe, « malgré les déréférencements de produits de marques phares tout au long de l'année, le chiffre d'affaires des 12 mois affiche une baisse organique modérée de 1,3% », même si l'activité fromages s'est légèrement redressée au quatrième trimestre. Au Moyen-Orient et grande Afrique et dans la zone Amériques, Asie-Pacifique, les ventes s'affichent en croissance organique, respectivement de 3,6% et 6,2%. Bel confirme que sa marge opérationnelle sera « en retrait par rapport à celle de 2017 ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Les Fromageries Bel se stabilisent grâce à un rachat au Maroc

Le groupe fromager Bel a annoncé mardi un chiffre d’affaires stable à 731 M€ au troisième…

Produits laitiers
Les Nouveaux Fromagers lèvent 300 000 euros

Fondés en octobre 2013 par Arthur Bernard et Olivier Birade, Les Nouveaux Fromagers viennent de…

Produits laitiers
Danone doit céder des activités pour acquérir WhiteWave

La Commission européenne a donné vendredi son feu vert, sous condition, à l'acquisition par le…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Lactalis lance une OPA de 636 M€ sur Parmalat

Le géant laitier Lactalis a annoncé ce 27 décembre dans un communiqué qu'il allait lancer une…