Aller au contenu principal

Le gouvernement va « demander des comptes » à Südzucker

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation. © DR

Le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, a jugé « inacceptable » la décision « unilatérale » de l'industriel allemand Südzucker de fermer deux sucreries en France, et va lui « demander des comptes » quand il le rencontrera la semaine prochaine avec Bruno Le Maire. « Nous allons demander des comptes au président de Südzucker (...). Face à la loi du marché nous allons répondre par une attitude politique forte du gouvernement (...) Nous ne laisserons pas démanteler la filière sucrière et betteravière française », a déclaré le 5 mars Didier Guillaume en réponse aux questions de plusieurs députés devant l'Assemblée nationale.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Südzucker veut toujours fermer ses sites français

Didier Guillaume, qui a reçu mercredi les dirigeants du groupe sucrier Südzucker, leur a demandé…

Autres filières
Didier Guillaume soutient la filière sucre à Cagny

Le ministre de l’Agriculture s’est rendu hier sur le site de l’usine sucrière de Cagny, dans le…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Etats généraux : et l’emploi ? demande la FGA-CFDT

Saluant la tenue des Etats généraux de l’alimentation en juillet prochain pour « permettre…

Autres filières
Crise du sucre : Travert recevra les députés réunionnais cette semaine   

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travers rencontrera les sept députés de…