Aller au contenu principal

Le cours du cuir en chute libre

La filière bovine subit depuis mi-2018 une chute du cours du cuir, amplifiée depuis début 2019. Celui-ci « a perdu la moitié de sa valeur, cette baisse est extrêmement brutale », estime Mathieu Pecqueur, directeur général de Culture Viande. La cause : une sursaturation du marché mondial à cause notamment d’une surproduction des États-Unis, alors que la demande mondiale en cuir ne cesse de diminuer. La perte se chiffre à 40 euros par animal, soit 110 millions d’euros par an pour la filière bovine française. C’est l’équivalent d’une diminution sur la viande de 0,10 € par kg équivalent carcasse, selon Culture Viande. « Certains cuirs qui valaient 70 à 80 € l’an dernier n’en valent plus que 30 actuellement.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Bilan 2016 positif pour le groupe Unicor

A l’occasion de son assemblée générale, le groupe Unicor (un peu moins de 340 M€ de CA) a…

Viandes
Altitude reste fort sur ses fondamentaux

Les Marchés Hebdo : Le résultat net du groupe Altitude a baissé en 2016-…

Viandes
Ovins : possible retour de l’offre britannique

Bovins : Le marché européen de la viande bovine n’a pas présenté de grand…

Viandes
Excédents de viande  : trois ministres de l'UE pour une distribution aux réfugiés

Stéphane Le Foll et ses homologues allemand et polonais, Christian Schmidt et Krzysztof Jurgiel…