Aller au contenu principal

Le Cese demande un affichage environnemental unique

Philippe Dutruc, président du directoire de Séolis, et auteur du rapport du Cese. © Cese

Le 26 mars en séance plénière, le Conseil économique social et environnemental (Cese) a adopté (avec 145 voix pour, 11 contre et 9 abstentions) l’avis présenté par Philippe Dutruc intitulé « l’affichage environnemental, levier pour la mise en œuvre de l’économie circulaire ». L’affichage environnemental « consiste à délivrer aux consommateurs, au moyen de supports divers (étiquettes, applications…), une information compréhensible et fiable sur les différents impacts environnementaux des produits et services qu’ils achètent, en prenant en considération l’ensemble de leur cycle de vie », ainsi définit l’avis d’entrée de jeu.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation, Bio
Le Cese appelle à renforcer les Siqo

Dans un contexte marqué par une demande d’une meilleure transparence envers les filières…

Réglementation
Trente propositions pour favoriser l’agroécologie

Commandé par le Premier ministre, un avis du Cese adopté le 23 novembre…

Réglementation
Biodéchets : évaluer ses coûts de gestion

Pour accompagner les professionnels de la restauration dans leur gestion des déchets, le…

Produits de la mer
FranceAgriMer lance l’écolabel pêche durable

A l’issue de la publication des textes encadrant la mise en place du label « Pêche Durable » et…