Aller au contenu principal

Le Cese adopte un avis sur la compétitivité des filières agroalimentaires

Le Cese a voté le 24 janvier en faveur d'un avis sur la compétitivité des filières agroalimentaires. © DR

Le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a adopté, le 24 janvier, en séance plénière un projet d’avis intitulé : « Quels leviers pour renforcer la compétitivité de l’agriculture et de l’agroalimentaire français ? » avec 122 voix pour, 15 abstentions et 31 voix contre. En premier lieu, le Cese propose une nouvelle définition de la compétitivité prenant en compte d’autres dimensions que le seul aspect prix. Ses recommandations sont basées sur trois axes : satisfaire les besoins alimentaires, privilégier les productions génératrices de valeur ajoutée et définir des stratégies d’exportation, mettre en œuvre des systèmes de production préservant les emplois, réduisant les coûts sociétaux et favorisant les aménités.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
La loi Alimentation et Agriculture publiée au JO

La loi pour « l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et…

Les acteurs de l'agroalimentaire
La répartition de la valeur, priorité des états généraux

Les états généraux de l’alimentation débuteront « début juillet », sous le pilotage du…

Dossiers
Une « vraie vision économique » espérée

Coop de France est convaincu que la question centrale de la rémunération des producteurs passe…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Hausse du SRP : Michel-Edouard Leclerc écrit à Emmanuel Macron

Michel-Edouard Leclerc a une nouvelle fois accusé lundi 2 octobre…