Aller au contenu principal

Le Brésil suspend ses exportations de viande bovine vers la Chine

© Ministère de l'Agriculture du Brésil

Le gouvernement brésilien a annoncé hier la suspension de ses exportations de viande bovine vers la Chine après la découverte d'un cas « atypique » de maladie de la vache folle au Matto Grosso, Etat du centre-ouest du Brésil. Cette mesure de suspension se limite à la Chine et elle a été prise conformément à un protocole bilatéral existant entre les deux pays, a indiqué dans un communiqué le ministère brésilien de l'Agriculture, de l'Elevage et du Ravitaillement.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Un crédit international pour la défense sanitaire du bétail au Brésil

Le ministère brésilien de l’Agriculture, l’Elevage et Alimentation négocie avec le ministère de…

Viandes
Brésil : démantèlement d'un réseau de vente de viande avariée

La police brésilienne a démantelé vendredi un vaste réseau de vente de viande avariée,…

Viandes
Bovins : quelles perspectives après le scandale brésilien ?

Bovins : Le Brésil perd de nombreux marchés suite à des malversations ayant…

Réglementation
Scandale de la viande brésilienne sur fond d’accord Mercosur

La réaction de la Commission européenne face au scandale de la viande avariée…