Aller au contenu principal

Le bio, levier de croissance majeur en 2017 de l’agroalimentaire

De gauche à droite : Florent Guhl, Gérard Michaut, Véronique Pugeat et Philippe Cabarat. © Valentin Ragot

La croissance du bio se poursuit en 2017, de la production à la consommation, a indiqué l’Agence bio le 22 février 2018 lors d’une conférence de presse. Selon ses premières estimations, le marché des produits alimentaires biologiques dépasserait 8 milliards d’euros, incluant la restauration hors foyer (7,15 milliards d’euros en 2016). Avec une croissance de 16 % en 2017 (+1,11 milliard d’euros), ce secteur représente le levier de croissance majeur de l’agroalimentaire. Par rapport à 2016, la vente de produits bios a augmenté de 33 % via le e-commerce, de 23 % via le commerce de proximité et de 20,5 % via la grande distribution. Les surfaces agricoles engagées en bio sont estimées à 1,77 million d’hectares en 2017 (+15 % par rapport à 2016).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières, Bio
Paris se dote d’un plan pour une alimentation durable

Anne Hidalgo, maire de Paris, a présenté le 30 janvier le plan de la ville…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Un céréalier de l’Yonne prend la tête de l’Agence Bio

Gérard Michaut, un producteur de céréales biologiques dans l’Yonne, a été élu à la présidence du…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Les filières bio sont confrontées au défi de la production

Au premier semestre 2017, le marché des produits biologiques a progressé de 500 millions d’euros…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
La filière bio s’engage dans les travaux des plans de filière

Gérard Michaut, président de l’Agence Bio, et Florent Guhl, directeur, se…