Aller au contenu principal

L’Ania annonce « un plan Marshall à l’export »

Constatant que seules 2 entreprises françaises agroalimentaires sur 10 exportent versus 8 sur 10 en Allemagne et seul 21% du chiffre d’affaires des IAA françaises est réalisé à l’international, l’Ania a annoncé hier au Sial qu’elle allait mettre en place avec ses Aria « un véritable plan Marshall à l’export ». Il s’agit d’un dispositif d’outils et d’actions et suivi « clés en main » pour les entreprises. Ce dispositif comprend entre autres : des programmes collectifs opérationnels comme les programmes d’export aux USA et en Chine, une montée en puissance du club export de l’Ania co-animé avec Business France. L’Ania affirme par ailleurs qu’elle « apportera sa contribution à la réussite de nouveaux dispositifs d’accompagnement individuel des entreprises avec le déploiement des équipes de Team France en régions et le lancement en 2019 d’un accélérateur dédié aux IAA ». « Osons, soyons ambitieux, chassons en meute ! », a lâché Richard Girardot, président de l’Ania, hier sur le Sial.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
La chute des exportations agroalimentaires françaises se poursuit

L'excédent des échanges agroalimentaires français a atteint 604 millions d'euros en novembre, en…

Les acteurs de l'agroalimentaire
L’excédent agroalimentaire continue de chuter en février

En février 2017, l’excédent des échanges agroalimentaires français a atteint son plus bas niveau…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Valeur record des exportations agroalimentaires européennes

Les exportations agroalimentaires de l’Union européennes ont atteint un record de 12,7 milliards…

Les acteurs de l'agroalimentaire
L’agroalimentaire tire les exportations bretonnes

A l’occasion de l’Open de l’international, la Chambre de Commerce et d’…