Aller au contenu principal

L’Allemand Südzucker, mis en échec par le marché

Le projet du groupe sucrier allemand Südzucker, numéro 1 européen du sucre, de réduire de 700 000 tonnes sa production annuelle de sucre, a ébranlé les producteurs européens de betteraves sucrières. Des restructurations avaient eu lieu avant l’abolition des quotas sucriers et les grands sucriers nord du continent avaient fait augmenter les surfaces plantées autour de leurs usines en prévision de la libéralisation des exportations. Cette amplification des approvisionnements avait aussi pour intérêt d’allonger le temps de fonctionnement des usines afin de réduire la proportion des frais fixes.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
« L’UE doit maintenir les droits sur le sucre », selon le Cese

" Dans le cadre de ses négociations en matière de libre-échange, la Commission doit…

Réglementation
Valeur, négociation collective et concurrence : un équilibre délicat

Le partage de la valeur dans la chaîne agroalimentaire est à l’ordre du jour, que ce soit dans…

Autres filières
L'UE va rembourser près de 200 M euros aux producteurs de sucre

L'Union européenne va rembourser près de 200 millions d'euros aux producteurs de sucre pour des…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Comment Danone prend un virage vers le bio en France

Il y a un an, Danone cassait sa tirelire pour débourser 12,5 milliards d’euros et acquérir le…