Aller au contenu principal

Lait : la Biélorussie prend plus de place sur le marché

© Wikipedia

S’il est un pays qui a gagné à l’embargo russe sur les produits laitiers européens depuis 2014, c’est bien la Biélorussie. Avant 2014, la production laitière biélorusse avoisinait 6,4 milliards de litres de lait, elle était passée à 7,1 milliards (+11 %) en 2017, selon AHDB. De même, les exportations de produits laitiers ont progressé de 8 % sur cette période et la Russie était le débouché de 91 % de ces envois en 2017. Mais 2018, changement de ton, la Russie a instauré un embargo sur certains produits laitiers biélorusses et elle ne comptait plus que pour 77 % des exportations du pays.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Lait infantile : les autorités chinoises mettent le frein

La Chine a importé 206 000 tonnes de poudres de lait infantile sur les neuf premiers mois de l’…

Produits laitiers
Lait : la production russe a repris, la demande va suivre

En Russie, pour la première fois en plus d’une décennie, la production laitière a été plus…

Produits laitiers
Chine : bond des achats de produits laitiers de 37 % en valeur en 2017

Les achats chinois de produits laitiers ont bondi de 37 % en valeur en 2017 par rapport à 2016,…

Produits laitiers
Poudre de lait : l’Union, leader mondial en 2017

L’UE s’est imposée comme le premier exportateur de poudre de lait écrémé, avec près de 779 000…