Aller au contenu principal

Lait : incertitudes climatiques pour le second semestre

© Réussir Archives

L’évolution de l’offre au deuxième semestre fait l’objet de beaucoup de conjectures, le climat étant source de nombreuses incertitudes. En France, la collecte laitière de la semaine 29 s’affichait encore 1,4 % sous son niveau de 2017, selon FranceAgriMer. En Allemagne, les perspectives sont à une baisse de la collecte estivale du fait de la sécheresse extrême. Le prix du lait a d’ailleurs augmenté dans toutes les régions en juin. Le Royaume-Uni est aussi frappé par la sécheresse. Selon Defra, la collecte recule de 1,2 % sur un an en semaine 29. En Irlande, la sécheresse dure depuis six semaines et aucune pluie n’est prévue. Les fermiers s’inquiètent pour leurs coûts de production car ils vont probablement devoir recourir à l’importation pour nourrir les animaux.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Lait : la sécheresse en Europe limite la collecte

Plusieurs pays d’Europe ont été touchés par la sécheresse cet été, au premier rang desquels l’…

Produits laitiers
Vers un recul du cheptel laitier européen en 2017

Le cheptel européen pourrait reculer de 340 000 têtes, à 23,2 millions de vaches laitières en…

Produits laitiers
Hausse annuelle de 17 % du prix du lait européen en mars

À 33,1 centimes le kilo au mois de mars, le prix moyen du lait européen, payé au producteur,…

Produits laitiers
L’Irlande produit à plein régime

La production laitière irlandaise se développe et semble afficher une belle progression…