Aller au contenu principal

Lait : des perspectives solides pour 2019

© Tel: 06 07 33 72 57

La production laitière européenne devrait progresser de 1 % cette année selon les estimations de Rabobank. Les disponibilités en fourrages seraient meilleures qu’en 2018 tant d’un point de vue qualitatif que quantitatif. La consommation européenne est attendue régulière (+0,6 %), tirée par la demande en fromage, dont la production pourrait progresser de 1 %. En beurre, l’organisme s’attend à une baisse des prix, lié au manque de compétitivité sur le marché mondial, baisse qui pourrait conduire à une reprise de la consommation. En poudre de lait écrémé le marché est attendu assez tonique, avec des achats réguliers à même de soutenir les prix. Toutes ces prévisions sont néanmoins à considérer avec prudence, les incertitudes sont diverses. Ainsi, une grande partie de l’Union européenne manque d’eau et les conséquences pourraient être sévères. Quant à l’ambiance sur les marchés, elle reste très prudente, la guerre commerciale ne s’est toujours pas dénouée et le Brexit est à l’ordre du jour au mois d’octobre.


En relation

Produits laitiers
Beurre : baisse des ventes en Allemagne

Les achats des consommateurs allemands ont reculé dans toutes les catégories de produits…

Produits laitiers
Lait de vache : les substituts gagnent du terrain en UE

La consommation de lait liquide devrait continuer de reculer en Europe, pour atteindre 49 kg par…

Produits laitiers
Mauvais mois de janvier pour les produits laitiers

Les achats des ménages français ont reculé, quel que soit le produit laitier considéré, sur la…

Produits laitiers
Davantage de fromages de brebis

La collecte française de lait de brebis a progressé l’an dernier, dans un…