Aller au contenu principal

Lactalis : la Confédération paysanne saisit le Parquet national financier

La Confédération paysanne a indiqué hier avoir transmis au Parquet national financier (PNF) des éléments prouvant, selon lui, « un système d’évasion fiscale » qu’aurait mis en place par Lactalis à travers sa filiale luxembourgeoise Nethuns. « Lactalis s’appuie sur le mode de facturation a posteriori des livraisons de lait, imposé aux éleveurs et le délai de paiement correspondant pour créer des dettes et des créances fictives », accuse le syndicat agricole qui affirme que les 2/3 de la dette de BSA International, qui détient la filiale luxembourgeoise, sont composés de facturation intragroupe et qu’entre 2015 et 2016 les capitaux propres de Nethuns ont été multipliés par 2225.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Agriculture durable : les avances de trésorerie pour 2015 arrivent

Les agriculteurs qui ont fait valoir des mesures agroenvironnementales et climatiques (Maec) et…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le Copa-Cogeca alerte sur le futur budget européen

Le Copa et la Cogeca appellent à éviter toute réduction communautaire de…

Produits laitiers
Affaire Lactalis : « les producteurs ne paieront pas la facture »

« FNSEA, JA et FNPL ont obtenu des engagements d’Emmanuel Besnier pour les 10 000…

Produits laitiers
Lactalis : des producteurs laitiers ont manifesté devant l’usine de Craon

Une quarantaine d'agriculteurs se sont rassemblés vendredi 19 janvier devant l'usine Lactalis de…