Aller au contenu principal
Lait

La production laitière marque le pas en Europe

La croissance de la collecte laitière européenne ralentit, notamment à cause de la sécheresse. En France, les volumes ont été modérés cet été, mais ils pourraient rapidement renouer avec la croissance.

La collecte laitière française a reculé de 1,1 % en cumul sur les sept premiers mois de l’année, comparée à l’an dernier, selon FranceAgriMer. Un repli qui cache des disparités régionales. Tandis que le Grand Est recule de 3,4 % et l’Auvergne Rhône-Alpes de 4,5 %, plombés par la sécheresse, la Bretagne affiche une progression de 1,3 %, et la Normandie se distingue avec une hausse de 2,7 %, grâce à un climat favorable et un cheptel qui se développe. Cet automne, la collecte hexagonale pourrait renouer avec la hausse, en comparaison avec un automne 2018 difficile.

La croissance européenne freinée

En Europe, la collecte laitière a affiché une timide hausse (+0,2 %) sur les sept premiers mois de l’année, selon la Commission européenne. En juillet aussi, elle restait positive (toujours +0,2 %), la hausse des volumes irlandais (+10,4 %), britanniques (+2,7 %) et polonais (+1 %) compensant les baisses allemandes (-1,2 %) néerlandaises (-1,5 %) et italiennes (-1,5 %).

Selon les premières prévisions de la Commission, les températures plus élevées que la normale et les pluies sous la moyenne cet été dans une grande partie de l’UE ont eu des effets négatifs sur les prairies, en France, en Espagne en Allemagne et en Pologne. À l’inverse, le déficit hydrique s’est résorbé outre-Manche. Par ailleurs, le cheptel laitier devrait continuer de reculer, bien que moins fort (-0,7 %) que l’an dernier (-1,6 %). Néanmoins, les rendements pourraient continuer de progresser (+1,2 % pour les pays de l’UE à 15 et +1 % pour les autres), l’écart entre les deux zones géographiques restant considérable.

L’Union européenne ne serait alors en mesure de produire que 850 000 tonnes de lait en plus par rapport à 2018 (+0,5 %).


En relation

Produits laitiers
Les producteurs laitiers irlandais réclament une hausse de prix

Alors que les prix des produits laitiers au niveau européen augmentent, les membres du Comité…

Produits laitiers
Vers un recul du cheptel laitier européen en 2017

Le cheptel européen pourrait reculer de 340 000 têtes, à 23,2 millions de vaches laitières en…

Produits laitiers
Hausse annuelle de 17 % du prix du lait européen en mars

À 33,1 centimes le kilo au mois de mars, le prix moyen du lait européen, payé au producteur,…

Produits laitiers
L’Irlande produit à plein régime

La production laitière irlandaise se développe et semble afficher une belle progression…