Aller au contenu principal

« La plus importante difficulté reste les sources d’approvisionnement »

Aurélie d’Assignies, dirigeante de Very Foody. © DR

Les Marchés Hebdo : Quelles sont les principales difficultés rencontrées par les entreprises du bio dans la reformulation de leurs produits vers le clean label ?

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers, Bio
Faire appel à un intermédiaire, spécialisé

Pour sécuriser leurs approvisionnements en matières premières et ingrédients bios, certains…

Dossiers, Bio
Bio : sécuriser ses approvisionnements, un défi pour l'industrie

Face à l’augmentation de la demande en produits issus de l’agriculture biologique…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Eurovanille promet 85% d’approvisionnement bio d’ici à 2021

Eurovanille renforce sa stratégie sur l’agriculture biologique.

Alimentation animale-céréales
Fausse progression de la fabrication d’aliments du bétail en août

La production globale d’aliments composés a progressé de 3,3 % en août, « grâce notamment à…