Aller au contenu principal

La Minoterie Bourseau se développe pour exporter

Franck et Christophe Bourseau à la tête de la minoterie familiale. © Th. G.

Les Bourseau sont dans la meunerie depuis 1825. Représentants de la 6e génération, Franck et Christophe sont à la tête de la meunerie familiale depuis 2005. Ils disposent en Loire-Atlantique de deux moulins à Nozay – un conventionnel et un à meule de pierre – et d’un troisième à Saint-Omer-de-Blain, dédié au bio. Ces outils écrasent 27 000 tonnes de céréales venues de l’Ouest, dont plus de la moitié en blé CRC et 1 600 tonnes en blé bio, pour un chiffre d’affaires de 13,5 millions d’euros (M€). A côté de clients historiques de l’industrie, la Minoterie Bourseau est principalement tournée vers les artisans boulangers indépendants. Elle a présenté à leur intention lors du dernier salon Serbotel une farine bio aux blés anciens, la Josette.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Alimentation animale-céréales, Bio
Soufflet : cap à l’étranger et valorisation en France

« Si l’exercice s’est révélé plus difficile que prévu, il ne remet pas en cause nos…

Boulangerie-Pâtisserie
Minoterie Trottin double sa capacité de conditionnement

La plus vieille minoterie sarthoise vient de compléter son plan d’…

Alimentation animale-céréales
Le Moulin Beynel inaugure un nouveau site de production

Installé à Saint-Priest-de-Gimel, en Corrèze, Le Moulin Beynel vient d’…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Vivescia Industries garde le cap sur l’export

À l’occasion de son assemblée générale le 9 novembre dernier, Vivescia Industries a présenté ses…