Aller au contenu principal

La HVE aura sa place en restauration collective

Didier Guillaume, mercredi 13 février lors des premières rencontres de la HVE.

A l’occasion des premières rencontres nationales de la Haute valeur environnementale (HVE) au ministère de l’Agriculture, Didier Guillaume a rappelé hier que la certification HVE « prendra sa part dans la réalisation de la poursuite de la montée en gamme des productions ». « L’Etat à travers notamment le plan biodiversité, la loi Egalim et son obligation de servir 50% de produits notamment sous Siqo dans la restauration publique marque son attachement à des productions plus durables, générant davantage de valeur ajoutée et une bonne répartition de celle-ci tout au long de la chaîne », a-t-il poursuivi. Un décret publié en avril précisera quels produits rentreront dans les 50% souhaités par l’Etat et les produits issus d’exploitations certifiés HVE en feront partie.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Témoignages
Api Restauration récompensé pour ses actions en faveur de l’environnement

Chaque année, le ministère de l’environnement récompense des entreprises pour leur politique en…

L'Écho des fournisseurs
Love your waste, récompensé par les trophées Agrica

La start-up Love Your waste, créée par Juliette Franquin, Jérôme Perrin et Tanguy Desandre-…

Témoignages
Gecina donne ses repas non servis via le Chaînon manquant

Gecina, l’association Le Chaînon manquant et Interface ont été primés lauréat d’or aux trophées…

Témoignages
Elior s’engage sur trois filières d’approvisionnements durables

Dans le cadre de sa politique RSE, Elior Group (5,674 millions d’euros de chiffre d’affaires) a…