Aller au contenu principal

La Fict déplore « un acharnement » contre les charcuteries

« Les charcuteries : pourquoi cet acharnement ? » : ainsi la fédération française des industriels charcutiers, traiteurs et transformateurs de viandes (Fict) a réagi hier soir au lancement de la pétition lancée par Foodwatch, Yuka et La Ligue contre le cancer pour demander l’interdiction des sels de nitrites dans l’alimentation. « Cette démarche intervient alors même que les nitrites sont autorisés par la réglementation et recommandés par la communauté scientifique pour leur rôle majeur dans la sécurité de la majorité des produits de charcuterie », déplore la Fict. Rappelant que les nitrites sont traditionnellement utilisés en charcuterie depuis des siècles et que « leur innocuité aux doses utilisées en charcuterie a été confirmée en 2017 par l’Efsa », l’organisation souligne que les produits carnés ne sont à l’origine en moyenne que de 11% des nitrites présents lors de la digestion.


En relation

Charcuterie-Traiteur
Listeria : Charcuterie Bordelaise rappelle 8 produits

L'entreprise Charcuterie Bordelaise a annoncé hier dans un communiqué le retrait de huit…

Charcuterie-Traiteur
La préfecture ordonne l'arrêt des activités de la Charcuterie bordelaise

La préfecture de Gironde a décidé hier l'arrêt immédiat des activités de production et de…

Charcuterie-Traiteur
Suspension de la fermeture de la Charcuterie Bordelaise

Le Tribunal administratif de Bordeaux a suspendu mercredi l’arrêt des activités de la…

Charcuterie-Traiteur
L’usine de Paul Prédault à Goussainville à l'origine d'un important rappel

60 millions de consommateurs évoque un important rappel de milliers de barquette de…