Aller au contenu principal

La Cour des comptes blâme les soutiens à l’exportation

La Cour des comptes formule quatre recommandations, dont la mise en place d'une "marque France". © DR

Dans un référé adressé le 5 mars 2019 au Premier ministre sur les soutiens publics nationaux aux exportations agricoles et agroalimentaires, la Cour des comptes tire à boulets rouges sur les dispositifs publics à l’exportation. Elle note que « la dégradation de la position de la France sur le marché mondial est alarmante », avec « un excédent de 5,7 milliards d’euros (en 2017) en baisse de 36 % par rapport à 2007 ». « Les exportations françaises ont certes progressé entre 2007 et 2017, mais moins rapidement que les importations (respectivement de 31 % et 47 %) », précise la Cour. Elle note également que « l’excédent de la France repose sur un nombre très réduit de produits […].

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
JD.com promet de vendre 2 Mds€ de produits français en Chine

Le géant chinois de la vente en ligne JD.com s'est engagé mardi 9 janvier à…

Autres filières
Le solde agroalimentaire français recule encore en septembre

En septembre 2016, l’excédent des échanges agroalimentaires français atteint 485 millions d’…

Alimentation animale-céréales
Céréales : création du Club des Grands Ports Exportateurs

A l’occasion de la Bourse du Nouvel An et de l’Exécution hier au Palais Brongniart, Agro Paris…

Les acteurs de l'agroalimentaire
La chute des exportations agroalimentaires françaises se poursuit

L'excédent des échanges agroalimentaires français a atteint 604 millions d'euros en novembre, en…