Aller au contenu principal

La consommation de viandes élaborées a dépassé la viande brute

Les produits élaborés ont représenté 50,1% des achats de viande de boucherie par les ménages en juillet dernier, selon les derniers chiffres Kantar, le recul des achats de viandes brutes de 4% sur un an ayant été en partie compensé par la hausse des achats d’élaborés de 3,2%. « S’il est habituel que les produits d’été renforcent le poids des élaborés dans le total des achats à cette période de l’année, c’est la première fois qu’ils franchissent la barre des 50% », souligne Culture Viande dans sa dernière lettre d’information. Le syndicat des industriels de la viande remarque que « la progression de la viande hachée fraîche (+6,6%) et des produits de saison permet aux achats de viande de bœuf de gagner +2,2% en volume sur le mois ». Face à ces résultats démontrant l’évolution des modes de consommation, Culture Viande appelle à « changer de modèle économique ». 


En relation

Viandes
Viande bovine : le désintérêt des ménages reste de rigueur

Gros bovins : Il y a bien eu un effet rentrée pour la filière bovine, du moins…

Viandes
Bilan mitigé pour les promotions de rentrée

Découpe : Les avis sont partagés quant à l’effet des promotions de rentrée.

Viandes
Regain d’intérêt pour les vaches laitières de qualité

Gros bovins : Sur les marchés en vif, le commerce des gros bovins finis gagne…

Viandes
Porc : la baisse des cours se poursuit en France

Porcs : Le prix de base 56 TMP a continué de se replier jeudi à Plérin,…