Aller au contenu principal
Suite à une enquête de satisfaction

La CLCV réclame des critères de goût pour les melons et tomates

Seuls 33% des consommateurs se disent satisfaits par la qualité globale des tomates (proportion tombant à 25% pour la qualité gustative) et 52% se déclarent satisfaits par la qualité globale des melons (44% par le goût). Tels sont les résultats d’un test à l’aveugle réalisé par la CLCV (association nationale de défense des consommateurs et usagers) auprès de 900 consommateurs dans 25 départements, avec l’aide de l’Aprifel sur des tomates grappes et du melon charentais provenant de trois lieux d’achats différents (hard discount, hypermarchés ou supermarchés et magasins spécialisés dans la vente de fruits et légumes). « Globalement, les tomates et les melons déçoivent, et aucun lieu d’achat parmi les trois étudiés ne sort du lot », déplore l’association consumériste insistant particulièrement sur le « manque de goût » des tomates relevé par les sondés. Forte de ce constat, la CLCV demande « la mise en place d’accords interprofessionnels au sein de la filière fruits et légumes en France, intégrant des critères de goût pour les melons et tomates ». Elle réclame aussi pour les tomates un retour à des variétés plus anciennes et « d’intégrer des critères gustatifs dans les normes de contrôle (taux de sucre, taux d’acidité, ratio sucre/acide) ». Pour les melons de type charentais, la CLCV appelle à l’application du taux de sucre minimum de 12% imposé aux melons labellisés pour le melon charentais sans label (contre 10% aujourd’hui). 


En relation

Nutrition
1 Européen sur 7 mange 5 fruits et légumes

Seul un Européen âgé de plus de 15 ans sur sept mange au moins 5 fruits et légumes par jour,…

Fruits et légumes
Rappel de purée de pomme de terre de la marque Carrefour Bio

La société Ardo NV a procédé au rappel d'une purée de pomme de terre de la marque Carrefour Bio…

Fruits et légumes
Pomme de terre : un marché sous tension

L’offre sur le marché du frais demeure limitée.

Fruits et légumes
CNIPT et GIPT dans une dynamique commune

Lors d’une première assemblée commune, les deux interprofessions de la pomme…