Aller au contenu principal

La Chine agrée 25 sites industriels de la viande brésiliens

Vingt-cinq nouveaux sites industriels brésiliens sont désormais habilités à vendre de la viande en Chine, selon un communiqué de l’agence sanitaire chinoise (GACC) envoyé hier au ministère de l’Agriculture brésilien, se félicite ce dernier. Le nombre d’installations agréées du secteur passe ainsi de 64 à 89. Parmi les nouveaux établissements autorisés, 17 produisent du bœuf, six du poulet et un du porc. « Les entreprises peuvent exporter immédiatement », affirme le ministère de l’Agriculture brésilien.


En relation

Viandes
Accord entre la Russie et la Turquie sur le commerce de viande

La Turquie et la Russie vont vers un accord pour lever les restrictions au commerce de viande…

Viandes
PDGDelta va construire quatre nouveaux abattoirs au Maghreb

Le promoteur français PDGDelta annonce avoir signé quatre contrats de construction d’abattoirs…

Autres filières
L'OMC donne raison aux USA face à l'Indonésie

Un panel de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) s'est prononcé jeudi en faveur des Etats-…

Viandes
La bataille du boeuf aux hormones relancée

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi avoir relancé la bataille engagée il y a près de 20 ans devant…