Aller au contenu principal

Jeunes bovins : cheptel stable en Allemagne

© Sophie Bourgeois / Réussir

Bovins : Le marché du jeune bovin est calme en Allemagne, comme souvent à cette période de l’année. L’arrivée du printemps et des premiers rayons de soleil devraient redynamiser la demande en pièces à griller, ce qui pourrait stopper la baisse des cours, qui se redressent habituellement à l’approche de Pâques. Par ailleurs, l’Idele note que les effectifs de mâles de 1 à 2 ans se sont stabilisés en 2016, à 956 000 têtes, après plusieurs années de baisse.

En Pologne en revanche, l’enquête cheptel de décembre a enregistré une hausse annuelle record de +11 %, ce qui, détaille l’Idele, « conduira nécessairement à une nouvelle et très forte augmentation de la production polonaise de jeunes bovins en 2017 ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Ovins : l’UE importe moins et exporte davantage

Ovins : La croissance de la demande mondiale, tandis que la consommation…

Viandes
Broutard : la France reste tournée vers l’Italie

Broutards : En 2017, les exportations françaises de bovins maigres de plus de…

Viandes
La Libye : débouché porteur pour les ovins européens

Ovins : Selon Bruxelles, l’Union européenne a exporté 69 283 tonnes équivalent…

Viandes
Agneau : hausse de l’offre britannique en 2017

Ovins : Les disponibilités d’agneaux outre-Manche devraient progresser en 2017…