Aller au contenu principal

Ingrédients laitiers : marché diversement orienté

Le marché du beurre européen manque toujours d’un peu de nerf. Il semble notamment que l’Allemagne et les Pays-Bas cherchent actuellement à réduire leurs stocks jugés importants, ce qui fait pression sur les prix. Sur les 4 premiers mois de l’année, les fabrications européennes ont progressé de 2,4 % par rapport à 2018, selon Bruxelles. La demande est de son côté assez prudente, les opérateurs se montrant attentistes. En effet, la collecte européenne tend à progresser dans son ensemble (+0,3 % sur les quatre premiers mois de l’année), avec de fortes disparités régionales.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
De l'Europe à l'Océanie, des records sur les prix du beurre

A 6 000 euros la tonne la semaine dernière, la cotation spot du beurre cube…

Produits laitiers
Beurre : après les records, quelle revalorisation ?

La cotation spot du beurre cube de 25 kg publiée par Atla s’est tassée la…

Produits laitiers
Beurre : les prix n’ont pas fondu pendant l’été

La cotation spot du beurre publiée par Atla, qui s’était légèrement détendue…

Produits laitiers
Beurre : des niveaux de prix historiques, déjà des ruptures

6 800 €/t, c’est le nouveau record historique de la cotation Atla du beurre cube la semaine…