Aller au contenu principal

Industrie : le férié a un peu calmé le jeu

© CNPO

Industrie : La semaine dernière n’a pas été synonyme de grand changement des fondamentaux du marché pour l’œuf tout venant destiné à l’industrie. La demande industrielle restait correcte à plutôt mesurée pour la période. Une tendance accentuée par la présence d’un jour férié qui a limité l’activité des outils comme les livraisons. Reste que dans le même temps, il n’y avait pas de net retour de l’offre française. Encore tout juste suffisante en début de semaine, celle-ci s’est avérée un peu plus large par la suite en raison du férié de la Toussaint mais sans pour autant laisser la possibilité aux acheteurs de faire pression sur les prix.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : changement d’ambiance avant le 14 juillet

Industrie : La demande des entreprises d’ovoproduits était…

Aviculture
Poule de réforme : le frais anime le marché

Avec l’annonce de températures plus hivernales dans les jours qui viennent, le commerce de la…

Aviculture
Œufs : la demande commence à avoir raison des prix

Globalement, le marché français restait déficitaire avant le week-end.

Aviculture
Poule de réforme : les volumes s’étoffent

Le marché de la poule de batterie s’est montré plus animé la semaine dernière.