Aller au contenu principal

Viande in vitro : Paul Aries interpelle les candidats aux Européennes

« Nous ne mangerons pas de cette fausse viande ! », dans une Tribune publiée dans Libération du 19 avril, Paul Ariès, auteur de Lettre ouverte aux mangeurs de viandes qui souhaitent le rester sans culpabiliser, interpelle les candidats aux Européennes leur demandant leur position quant à la viande in vitro au nom du réseau de défense de l’élevage paysan et des animaux de ferme. « Les lobbys financiers et industriels ont choisi d’imposer à marque forcée la production et la commercialisation de faux produits animaux issus de l’agriculture cellulaire et acellulaire, avec l’objectif d’abolir toutes formes d’élevage, notamment paysan que nous défendons », dénonce-t-il.


En relation

Viandes
Opération promotion de la viande bovine française en Israël

Le 22 novembre dernier, la filière bovine française était à l’honneur à la résidence de France…

Viandes
Face aux anti-viande, Interbev faire entendre sa voix

Une tribune de Dominique Langlois, président d’Interbev, titrée « viande, élevage… Cessons d’…

Viandes
Sirha : Interbev vante l’assiette 100 % équilibre

Alors que pour le concours du Bocuse d’or 2017, les chefs devront réaliser une assiette 100 %…

Viandes
« French Beef, a taste of terroirs », nouvelle image de marque d’Interbev à l’export

Hier, à l’occasion du salon international de l’agriculture, Interbev a annoncé le lancement de…