Aller au contenu principal

Viande bovine : le Japon trouble le marché mondial

Bovins : Le Japon a annoncé cet été activer sa clause de sauvegarde pour les importations de viande bovine congelée, ce qui va se traduire par une hausse des droits de douane (de 38,5 % à 50 %) pour les pays avec lesquels aucun accord de libre-échange n’est signé jusqu’en mai 2018. C’est en règle avec l’OMC qui autorise le Japon à activer cette clause quand les importations de viande bondissent de plus de 17 % sur un trimestre par rapport à l’année précédente. Or le Japon représente un quart des envois américains de viande bovine congelée. Ils ont atteint 55 000 t au premier semestre, détaille AHDB. Alors que la production bovine américaine tend à progresser, les coûts supplémentaires pour l’accès au marché japonais pourraient peser sur le marché mondial.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Bovins : la production irlandaise décolle

Bovins : La production irlandaise de viande bovine a progressé de 5 % sur les…

Viandes
Ovins : hausse des exportations irlandaises

Ovins : Au premier trimestre, les exportations irlandaises de viande ovine ont…

Viandes
Viande bovine : le Brésil attend le Brexit

Bovins : Si le report du Brexit laisse un peu de temps aux industriels…

Viandes
Bovins : nette hausse des exportations de l’UE en 2016

Bovins : Les exportations de viande bovine et d’animaux vifs de l’Union…