Aller au contenu principal

Viande bovine : le Brexit dans les esprits

Bovins : Le Brexit a fait la Une de la dernière réunion du Meat Marketing Board à Bruxelles. Le Royaume-Uni effectue ses principales importations de viande bovine auprès de pays tiers : Brésil, Uruguay et Argentine, selon la Commission. Les principaux fournisseurs européens du marché britannique sont l’Irlande, les Pays-Bas, la Pologne et l’Allemagne, tandis que les principaux acheteurs sont la France, l’Italie, la Belgique ; les Pays-Bas et l’Irlande. Une des questions primordiales est celle de la répartition actuelle entre le Royaume-Uni et l’Union des quotas d’importations de viande utilisés par les pays tiers. Le flou le plus complet règne sur l’adaptation des accords de libres-échanges actuels et futurs (CETA, TTIP).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
La baisse des achats des ménages se poursuit

Ovins : Les relevés Kantar-Worldpanel ne sont pas de nature à rassurer la…

Viandes
Veau de boucherie : les Pays-Bas doublent la France

Veau : La production néerlandaise de veau de boucherie a progressé de 6 % en…

Viandes
Bovins : nette hausse des exportations de l’UE en 2016

Bovins : Les exportations de viande bovine et d’animaux vifs de l’Union…

Viandes
Bovins : en 2017, baisse de la production européenne

Bovins : Selon les estimations de Bruxelles, la production européenne de viande…