Aller au contenu principal

Viande bovine : importations chinoises en hausse de 15 %

© Bleuenn Carré Chen / Reussir

Bovins : Les importations chinoises de viande bovine ont bondi de 15 % au premier trimestre 2017, à plus de 160 000 tonnes, relate AHDB. En 2016, les achats chinois avaient déjà progressé de 22 %. Ces importations sont pour majorité constituées de viande congelée venant du Brésil et d’Uruguay et dans une moindre mesure d’Argentine. La part du marché du Brésil s’est maintenue par rapport à 2016 mais l’Uruguay a gagné huit points grâce à une hausse de 63 % de ses envois. Il est possible que les ventes brésiliennes pâtissent du scandale de la viande avariée, les consommateurs chinois étant très attentifs à la sécurité sanitaire. Les exportations australiennes ont reculé, faute d’offre. La consommation de viande bovine est en plein essor en Chine.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Ovins : recul des exportations européennes

Ovins : Les exportations européennes d’ovins vifs ont reculé de 10 % sur les…

Viandes
Israël, un marché importateur de viande bovine

Bovins : 40 % de la consommation de viande bovine d’Israël était issue d’…

Viandes
Jeunes bovins : cheptel stable en Allemagne

Bovins : Le marché du jeune bovin est calme en Allemagne, comme souvent à cette…

Viandes
Bovins : quelles perspectives après le scandale brésilien ?

Bovins : Le Brésil perd de nombreux marchés suite à des malversations ayant…