Aller au contenu principal

Vegesens entre en phase d’industrialisation

Spécialisé dans les barres de fruits déshydratés à base de graines, plantes et épices, Vegesens veut surfer sur la vague du bio. Lancée sur le marché fin mai, après un travail avec l’Inra, cette marque corrézienne entre en phase d’industrialisation après quelques mois de test auprès d’une vingtaine de partenaires limousins. « On est en train de s’automatiser et de recruter », précise François Boussaroque, son PDG. Objectif : 160 000 € de CA en 2017 et 700 000 d’ici à cinq ans. Pour le printemps, 4 000 sachets sont commandés pour des box santé allemandes.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Darégal s’ouvre de nouvelles perspectives

Le spécialiste des herbes aromatiques surgelées a inauguré de nouveaux…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les Pays de la Loire accordent 760 000 € à cinq IAA

Le conseil régional des Pays de la Loire a octroyé le 30 septembre 760 165 € d’aides à cinq IAA…

Boulangerie-Pâtisserie
Neuhauser rénove trois lignes à Saint-Paul-en-Jarez

Neuhauser (groupe Soufflet) a récemment injecté 5,5 millions d’euros pour rénover trois lignes…

Charcuterie-Traiteur
Objectif France pour l’Alsacien Schneider Food

Désormais contrôlé par ses cadres et salariés, Schneider Food a l’ambition de…