Aller au contenu principal

Vaste opération antifraude dans le bio en Europe

La DGCCRF informe avoir participé à l’action européenne Opson VIII dont Europol vient de dévoiler les résultats. Au cours de cette opération menée de décembre 2018 à avril 2019, la France a notamment participé activement à une première action ciblée sur les produits bios pilotée par la DG Santé de la Commission européenne qui a mobilisé 16 Etats membres. Europol souligne que plus de 90 000 tonnes de produits bios suspicieux ont été vérifiées après que 9 individus ont été arrêtés par la Guardia Civil espagnole.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation, Bio
La filière bio vent debout contre la Commission

La proposition de réforme du label bio présentée par la Commission européenne…

Produits de la mer, Bio
Retour du saumon bio norvégien sur les tables de l'UE

Le saumon biologique norvégien peut faire son retour sur le marché intérieur de l'UE, les pays…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Certificats électroniques pour les importations de produits bio

À compter du 19 octobre 2017, la certification de produits biologiques importée de pays tiers…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Un accord a été conclu sur la révision du règlement bio européen

Après vingt mois de négociations, un accord a été trouvé sur la révision du règlement bio…