Aller au contenu principal

Une taxe soda pour réduire l'obésité en Roumanie

La Roumanie va introduire une taxe sur les boissons sucrées, emboîtant le pas à des pays européens tels que la France, afin de réduire l'obésité et contribuer à renflouer les caisses de l'Etat. « L'épidémie d'obésité au sein de l'Union européenne pèse énormément sur les systèmes de santé. Cette taxe vise à décourager la consommation (de boissons sucrées, ndlr) et à augmenter les recettes publiques, qui pourront aller à l'éducation et la santé », a indiqué le ministère des Finances roumain dans un document rendu public le 6 août. Cette taxe, qui s'ajoutera à un relèvement de la fiscalité sur le tabac et à des baisses de dépenses dans le secteur public, devrait  rapporter 66 millions d'euros sur les quatre mois restants de 2019, selon le ministère. L'association des boissons rafraîchissantes (ANBR) a dénoncé une taxe « discriminatoire » qui aura un impact négatif sur ce secteur qui compte plus de 60 000 salariés. Le marché roumain des boissons sucrées et édulcorées représente environ 1,2 milliard d'euros, selon une étude réalisée par le site financier KeysFin.


En relation

Autres filières
InVivo Wine acquiert le groupe néerlandais Baarsma Wine

InVivo Wine a signé l’acquisition du groupe Baarsma Wine, détenu par ses dirigeants et le fonds…

Réglementation
Étiquetage des boissons alcoolisées : initiative controversée de Bruxelles

Le règlement 1169/2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires…

Autres filières
Installation du Comité mixte franco-espagnol du secteur vitivinicole

Stéphane Travert, ministre français de l’agriculture et de l’Alimentation et…

Autres filières
Coca-Cola European Partners : chiffre d’affaires en hausse au premier semestre

Coca-Cola European Partners (CCEP) a publié ses résultats pour le premier…