Aller au contenu principal

« Une promesse forte aurait été d’annoncer la fin des cages »

Frédéric Freund, directeur de l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs. © DR

Les Marchés Hebdo : Didier Guillaume, après avoir reçu les ONG, a annoncé le 30 octobre l’arrêt du broyage des poussins fin 2021 et évoquer la fin de la castration des porcs à vif. Êtes-vous satisfait ?

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
La grande distribution allemande affiche le mode d’élevage

Depuis avril 2019, huit enseignes de la grande distribution allemande * informent le…

Viandes
Des annonces sur le bien-être animal dans les semaines qui viennent

« Ce gouvernement fait beaucoup sur le bien-être animal, et des annonces comme jamais il n’y…

Viandes
Pollution : JBS, Cargill, Perdue et Smithfield sous pression

45 investisseurs gérant collectivement 1,2 milliard de dollars en actifs, membres de l’…

Viandes
Des militants de LFA bloquent l’abattoir Tradival

Une cinquantaine de militants de l'association 269 Life Libération Animale se…