Aller au contenu principal

Un négociant du Bordelais condamné à 6 mois ferme

Un négociant de la région bordelaise a été condamné jeudi à six mois de prison ferme pour « tromperie », « falsification » et « utilisation frauduleuse (...) d'une appellation d'origine » portant sur 900 hectolitres de vin.Le tribunal correctionnel de Bordeaux, qui a qualifié les faits de « graves », a précisé que cette peine était aménageable. Il doit également payer 30 000 euros d'amende, dont 20 000 euros avec sursis.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
AOP et IFP vitivinicoles : 8% de non-conformités

Lors de sa dernière enquête relative aux indications géographiques vitivinicoles, les enquêteurs…

Autres filières
Pouilly-Fumé : un vigneron réputé conteste la perte de son appellation

Un vigneron de Tracy-sur-Loire (Nièvre), dont le Pouilly-Fumé naturel s'exporte sur les grandes…

Autres filières
L’Inao autorisé à conclure une transaction avec M. Geens

Le journal officiel du 3 décembre publie un décret autorisant l’Institut…

Autres filières
La Clairette de Die rosée retoquée par le Conseil d'Etat

Le Conseil d'État vient d'annuler le décret autorisant les producteurs de Clairette de Die (…